Cette page regroupe de nombreux dictons ayant un rapport plus ou moins proche avec la météo et/ou l'agriculture ou le jardinage. Ils sont classés mois par mois. Cette rubrique n'a évidemment pas la prétention d'être exhaustive et sera complétée régulièrement.
Merci à Michel Blanger pour m'avoir confié les nombreux dictons patiemment collectés par son père.

Sommaire:



janvier

Jour de l'an beau, mois d'aout très chaud. Le vent du jour de l'an souffle moitié de l'an. Calme et claire nuit de l'an, à bonne année donne l'élan.
Le temps du 2 janvier présage celui de septembre. Saint Clair porte quarantaine. Un mois de janvier sans gelée jamais n'amène bonne année.
Sainte Geneviève ne sort point si Saint Marcel ne la rejoint. Les hivers les plus froids sont ceux qui prennent vers les rois. Le jour de la Saint Odillon souvent n'amène rien de bon.
Brouillard en janvier, année mouillée. A la Saint Siméon, la neige et les tisons. Soleil qui luit le jour des rois fait deux hivers pour une fois.
Pluie aux rois, blé jusqu'aux toits. Pluie au 6 janvier dure à satiété. S'il gèle à la Saint Raymond, l'hiver est encore long.
Temps de Saint Lucien, temps de chien. L'or du soleil de janvier est or que l'on ne doit envier. Pour Saint Adrien, le froid nous revient.
Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en janvier. Beau temps à la Saint Guillaume, peu de blé, beaucoup de chaume. Lune pâle, l'eau dévale.
A Saint Paulin, on compte les hirondelles autour d'Amiens. Arcade et Hilaire gèlent les rivières. Janvier d'eau chiche fait le paysan riche.
Soleil de Sainte Nina, pour un long hiver rentre ton bois. Le 15 janvier, Maur réjouit les chaudronnières. Le jour du 16 janvier est un des plus froids de l'année.
A la Saint Maur, moitié de l'hiver est dehors. Les douze premiers jours de janvier indique le temps qu'il fera les douze mois de l'année. Le ciel rouge au couchant annonce la pluie ou le vent.
Prépare pour Saint Marcel tes graines nouvelles. A la Saint Antoine grande froidure, à Saint Laurent grand chaud, ne durent. Saint Antoine sec et beau remplit tonnes et tonneaux.
A la Saint Antoine, les jours augmentent de la barbe d'un moine. Janvier sec et sage est un bon présage. Neige de la Saint Prisca va apporter une bonne année que voilà.
Janvier le frileux, février le grésilleux. Soleil qui luit trop matin, ne conduit pas à bonne fin. A la Saint Sébastien, l'hiver s'en va ou revient.
A la Saint Vincent, l'hiver quitte ou reprend. Sec janvier, heureux février. Jour de Sainte Agnès, jamais trop de froid ne laisse.
Saint Barnard ensoleillé rend le vigneron gai. Si janvier est doux comme février, février est rude comme janvier. Si l'arc-en-ciel paraît, 3 jours beaux, 3 jours laids.
S'il gèle à la Saint Sulpice, le printemps sera propice. Saint Charlemagne, février en armes. Brouillard qui ne tombe pas, donne après de l'eau en bas.
Prends garde à la Sainte Martine car souvent l'hiver se mutine. A la Saint Hippolyte, bien souvent l'hiver nous quitte. Souvent fin janvier ne remplit pas le panier.
Soleil rouge au levant, signe de mauvais temps. Autant de lunes nuageuses en janvier, autant de gelées en mai. Chute de neige sur de la boue, annonce gelée dans les trois jours.
En hiver, vent et bruine font neige pour voisine. En janvier, jours croissants, froids cuisants.

retour haut de page



fevrier

A la Saint Ignace, l'eau est de glace. La veille de la Chandeleur, l'hiver se passe ou prend vigueur. Si, le jour de la Chandeleur, le soleil brille dès son lever, il y aura des noix aux pieds des noyers.
Quand la Chandeleur est claire, l'hiver est par derrière. Chandeleur couverte, 40 jours de pertes. A la Chandeleur, quand on mange les crêpes à la porte, on mange les oeufs de Pâques au coin du feu.
Soleil le 2 février, l'hiver sera prolongé. Quand le jour de Saint Blaise est brumeux, il pleuvra dans un ou deux jours A la fête de Saint Blaise, souvent l'hiver s'apaise, mais si vigueur il reprend, pour longtemps on s'en ressent.
Quand février débute en lion, il finit comme un mouton. A la Saint Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu mais le pommier sera nu. Quand vient Sainte Véronique, le soleil nous fait la nique.
Fleur de février ne va pas au pommier Tonnerre en février, on peut changer les chais en poulailler. Neige de février vaut du fumier.
Février neigeux, été avantageux. Quand tombe de l'eau le lundi gras, lin fin et beau tu auras. Le plus fort vent des premiers jours de carême, le plus souvent dans l'année est le même.
Février le plus court est le pire de tous. Mes de Febrié, lou plus petitou, lou plus diablotou. A la Sainte Agathe, sème ton oignon même dans la glace.
Il faut qu'à la Sainte Eugénie, toute semaille soit finie. Saint Adolphe, petite pluie abat grand vent. Sil neige à Saint Onésime, la récolte est à l'abime.
A la Sainte Bernadette, le soleil est de la fête. Saint Boniface brise la glace. A la Saint Mathias, neige et verglas.
Quand Saint Mathias trouve de la glace, il la casse; quand il n'en trouve pas, faut qu'il en fasse. A la Saint Gaston surveille tes bourgeons. A Sainte Dorothée, la plus forte neigée.
Si février ne févrière pas, tout mois de l'an, peu ou prou, le fera. Si février n'a ses bourrasques, tous les mois feront des frasques. Pluie de février emplit les greniers.
A la Sainte Jacqueline, froid et bruine. Février n'a pas 2 jours pareils. A la Sainte Apolline, présage certain, l'hiver s'achemine ou touche à sa fin.
Quand la bise oublie février, elle arrive en mai. Février trop doux, printemps en courroux. Si février est chargé d'eau, le printemps n'en sera que plus beau.
Pluie de février vaut jus de fumier. Neige en février, bon temps sur les blés. A la Saint Valentin, la pie monte au sapin.
Tel temps le jour de la Saint Valentin, tel temps au printemps qui vient. Si février est chaud, croyez bien sans défaut, que par cette aventure, Pâques aura sa froidure. A la Saint Claude, regarde ton seau, tu ne le verras pas plus haut.
Par la blanche gelée, la pluie est présagée. S'il neige à la Saint Onésime, la récolte est à l'abîme. Février pluvieux, mars hâleux, bon pour les laboureux.
A la Sainte Bernadette, souvent le soleil est à la fête. Février, de tous les mois, est le pire cent fois. Souvent à la Sainte Aimée, la campagne est enneigée.
A la Saint Pierre-Damien, l'hiver reprend ou s'éteint. Neige à la Saint Isabelle fait la fleur plus belle. A la Saint Pierre, l'hiver s'en va ou se resserre.
Il vaut mieux voir un loup dans le troupeau qu'un mois de février trop beau. S'il tonne en février, point de vin tiré. A la Sainte Honorine bourgeonne l'aubépine.
Que le ciel de la Chandeleur soit nuageux ou clair, 40 jours nous avons à faire.

retour haut de page



mars

Quand il pleut à la Saint Aubin, n'as ni paille, ni foin, ni grain. Si mars entre en lion, il sort en mouton. Taille tôt, taille tard, taille toujours en mars.
Les oignons deviennent gros s'il neige sur leur dos. En mars, quand il tonne, chacun s'en étonne. Mars venteux, verger pommeux.
Mars qui rit malgré les averses prépare en secret le printemps. Des fleurs qui s'ouvrent en mars, on n'a que le regard. Mars pluvieux, an disetteux.
Ciel pommelé, vent va souffler. Qui bête va à Rome, tel en retourne. Soleil de mars donne des rhumes tenaces.
Au jour de la Sainte Colette, commence à chanter l'alouette Bon redoux à Sainte Euloge, voit les jeunes lapins à l'auge. En mars, quand il fait beau, prend un manteau.
Mars est capable de tuer les bêtes à l'étable. Le jour de Saint Pol, l'hiver se rompt le col. A la Sainte Justine, toute fleur s'incline.
A la mi-mars, le coucou est dans l'épinard. Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés. Chaud à la Saint Joseph, l'été sera bref.
Qui veut bonne meulonnière à la Saint Joseph doit la faire. Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras. Veux-tu oignons, seigle, petits pois? Sème les vers la Saint Benoît.
En mars, vaches au pré, si ce n'est pour manger, c'est pour se gratter. Quand à la glace, il gèle à la Saint Victorien, en pêches, en abricots, il n'y a rien. Quand mars fait avril, avril fait mars.
Si pour Notre-Dame, le coucou n'a pas chanté, il est tué ou baillonné. Quand en mars il tonne, l'année sera bonne. A Saint Gontran, si la température est belle, arrivent les premières hirondelles.
S'il gèle à la Saint Gontran, le blé ne deviendra pas grand. De mars la verdure, mauvaise augure. Souvent la Saint Amédée est de mars la plus belle journée.

retour haut de page



avril

Genêts fleuris, gel enfui. Avril doux: pire que tout. Neige d'avril dévore le blé comme boeuf le ferait.
En avril n'ôte pas un fil, en mai fait ce qu'il te plait. Au printemps, plus les nids de pie sont hauts, plus l'été sera chaud. S'il gèle le jour du vendredi Saint, toutes les gelées qui suivront ne feront rien.
Avril pluvieux et mai venteux font l'an fertile et plantureux. Avril frais et mai chaud emplissent la grange jusqu'en haut. Avril s'il tonne, c'est nouvelle bonne.
Quand avril se met en fureur, il est le pire des laboureurs. Vent des rameaux ne change pas de sitôt. D'avril, les ondées font les fleurs de mai.
En avril, froidure est bonne Que Saint Urbain ne soit passé, le vigneron n'est pas assuré. Le 3 avril, le coucou chante mort ou vif.
Si les 4 premiers jours d'avril sont venteux, il y en aura pour 40 jours. Fleur d'avril ne tient qu'à un fil. L'hiver n'est jamais achevé, que la lune d'avril ne nous ait houspillés.
Au jour de Sainte Prudence, s'il fait du vent les moutons dansent. Avril mou rend l'usurier fou. La lune d'avril nouvelle ne passe pas sans gel.
Quand mars a fait l'été, avril met son manteau. Quand arrive la Saint Fulbert, dans la campagne tout est vert. S'il gèle à la Saint Stanislas, on aura 2 jours de glace.
A la Saint Jules, mauvais temps n'est pas installé pour longtemps. Avril venteux rend le laboureur joyeux. Bourgeons de Saint Valérien, le fruit n'est pas loin.
Bruine obscure, 3 jours dure. A la mi-avril, le blé est à l'épi. Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or, quand le tonnerre va, c'est un trésor.
Beau temps à la Saint Anicet est l'annonce d'un bel été. Avril pluvieux, mai venteux font an fécond et bienfaiteux. A la Sainte Léonide, chaque blé pousse rapide.
A Saint Théodore fleurit chaque bouton d'or. Tel temps à la Saint Anselme, tel temps pendant une semaine. Pluie le jour de Sainte Opportune, ni cerises, ni prunes.
Quand il pleut le jour de la Saint Georges, sur 100 cerises, on en a 14. Saint Georges arrive souvent sur un cheval blanc. Au mois d'avril plante l'oignon comme un fil, au mois de mai, regarde si tu veux, il sera gros comme un pieu.
A la Saint Marc, s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à noyaux. Avril et mai sont la clef de l'année. Avril fait la fleur, mai en a l'honneur.
A la Sainte Zita, le froid ne dure pas. Avril et mai, de l'année font tout seuls la destinée. A la Sainte Valérie, souvent le soleil luit.
Avril a 30 jours, si 31 il avait, personne ne s'en plaindrait. La pluie le jour de la Saint Robert, de bon vin remplira ton verre.

retour haut de page



mai

Au mois de mai, faudrait qu'il ne plût jamais. De mai, la chaleur fait à l'an sa valeur. Chaleur de mai verdit la haie.
Quand il tonne en mai, les vaches ont du lait. Quand mai est humide et juin sec, le laboureur doit aller chercher tous les sacs. Quand il tonne en mai, espérance au grenier.
Gel le soir de la Saint Urbain anéantit fruits, pain et vin. Petite pluie de mai rend tout le monde gai. Pluie de mai grandit l'herbette mais c'est signe de disette.
C'est à la Saint Antonin que vend son vin le malin. Au jour de la Saint Boris, par malheur, c'est un mauvais vendangeur. La rosée de mai fait tout beau ou tout laid.
Qui n'a pas semé à la Sainte Croix, au lieu d'un grain en mettra 3. La Sainte Croix emporte ou laisse tout. Mai fait ou défait.
Plus mai est chaud, plus l'an vaut. Le temps de Sainte Judith va durer jusqu'au 10. A la Sainte Gisèle, prend garde s'il gèle.
A Sainte Félicie, tous les lilas sont fleuris. En mai, fleurs au verger font en automne la destinée. Brouillard de mai, chaleur de juin amènent la moisson à point.
Que mai soit venteux ou clair, toute récolte aura bon air. Mai en rosée abondant rend le paysan content. Saint Mamert, Servais et Pancrace sont toujours des saints de glace.
Saint Mamert, Servais et Pancrace font à eux trois un petit hiver Qui se dévet en mai ne sait pas la folie qu'il fait. S'il pleut pour l'ascension, tout est en perdition.
Tant que mai n'est pas au 28, l'hiver n'est pas tout à fait cuit. A saint Ildevert, est mort tout arbre qui n'est point vert. Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Pendant le joli mois de mai, couvre toi plus que jamais. Soleil de la Saint Germain nous promet du bon vin. A Saint Gérard, les radis sont encore rares.
Lorsque mai sera chaud, septembre rira haut. S'il pleut à la Saint Petronille, pendant 40 jours elle mouille ses guenilles. Pluie de Sainte Pétronille change le raisin en grappilles.
Gare s'il gèle à la Sainte Estelle. Les 3 saints au sang de navet, Pancrace, Mamert, et Servais sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace. Avant Saint Servais point d'été, après plus de gelée.
A la Sainte Denise, le froid n'en fait plus à sa guise. A la Saint Honoré, s'il fait gelée, le vin diminue de moitié. Mariages en mai ne fleurissent jamais.
S'il tonne au jour de Saint Pascal, sans grêle ce n'est pas un mal. Rosée et fraîcheur de mai donnent vin à la vigne et foin au pré. Soleil à la Saint Eric promet du vin plein les barriques.
Mai froid n'enrichit personne mais il est excellent quand il tonne. S'il pleut à la Saint Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin. Au mois de mai, pour une fois, le vent ne court pas sur le toit.
Rosée de mai verdit les prés. Haricot semé à la Saint Didier en rapporte un demi setier. Sème tes haricots à la Saint Didier, pour un peu, tu en auras un millier.
Frais mai,épaisse tourte mais peu de vin dans la coupe.> Après Sainte Angèle, le jardinier ne craint plus le gel. Soleil à la Saint Urbain présage une année de vin.

retour haut de page



juin

Juin froid et pluvieux, tout l'an sera grincheux. Beau temps en juin, abondance de grains. Pluie à la Pentecôte, beau temps à la Trinité.
Pour le vin: si juin fait la quantité, septembre fait la qualité. Pluie de juin ruine le moulin. Beau mois de juin change herbe rare en beau foin.
Le temps qu'il fait le 3 juin sera le temps du mois. De juin, le vent du soir est pour le grain bon espoir. Prépare autant de tonneaux, qu'en juin de jours seront beaux.
Si beaucoup d'eau tombe en ce mois, alors peu de grain croître tu vois. Saint Médard, grand pissart, il pleut 40 jours plus tard. Saint Médard beau et serein promet abondance de grains.
Ciel du 10 juin boudeur, foin mal sec et sans saveur. A la Saint Barnabé, les jours croissent d'un saut de baudet. Soleil à la Saint Barnabé, Médard a le nez cassé.
Le plus grand jour de l'été, c'est le jour de la Saint Barnabé. A la Saint Barnabé, on sème le navet. En juin, trop de pluie et le grenier vide s'ennuie.
A la Saint antoine de Padoue, toujours du temps doux. A Saint Rufin, cerises à plein jardin. Pluie de Saint Aurélien va durer jusqu'à la fin.
Mauvais temps à la Saint Léonce, peu de fruits, beaucoup de ronces. S'il pleut à la Saint Gervais, pour les blés c'est signe mauvais. Quand il pleut à la saint Gervais,il pleut quarante jours après.
Pluie d'orage à la Saint silvère, c'est beaucoup de vin dans le verre. Labour d'été vaut fumier. A la Saint Alban, on peut poser ses vêtements.
Le sage dit qu'à la Saint Audrey, mieux vaut suer que grelotter. Juin bien fleuri, vrai paradis. Si Saint Jean manque sa ventée, celle de saint Pierre ne sera pas volée.
Pluie de Saint Jean, pluie pour longtemps. Eau de Saint Jean ôte levin et ne donne pas de pain. Le jour de la Saint Prosper, n'oublie pas de fumer la terre.
Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien. Temps de Saint Fernand, chaleur et soleil riant. Le jour de la saint Irénée, c'est l'un des plus beaux de l'année.
Pluie de Saint Irénée réduit la vigne de moitié. Saint Pierre et Paul pluvieux est pour 30 jours dangereux. Saint Pierre pluvieux, trente jours dangereux.
Temps humide de juin fait chagrin. Soleil de juin luit de grand matin. Juin harmonieux rend le laboureur heureux.
A la Sainte Clotide, de fleur en buisson, abeille butine à foison. Les brins que prend Saint Norbert inondent toute la terre. En juin, la pluie qui vient d'amont trempe la terre jusqu'au fond.
La nuit de la Saint Martial, l'abeille prend son bien ou son mal. S'il pleut pour Saint Médard, la récolte diminue d'un quart, si Saint Barnabé n'y coupe l'herbe sous le pied.

retour haut de page



juillet

Juillet sans orage, famine au village. Pluie de juillet, eau en janvier. Les abeilles en juillet ne valent grain de millet.
Si juillet est beau, prépare tes tonneaux. Juillet ensoleillé emplit cave et grenier. Si le 1er juillet est pluvieux, tout le mois sera douteux.
Pour avoir un beau navet, juillet doit le trouver fait. Pour la Sainte Berthe se cueille l'amande verte, si elle n'est pleine que de lait, il faut laisser murir le blé. Chaud juillet sur frais juin, peu de blé mais bon vin.
Ciel de juillet rouge au matin est un pluvieux voisin. Juillet, c'est le mois des moissons, on met la faux au sillon. A la Saint Thiébaut sème tes raves, arrache tes aulx.
Après Saint Procule arrive la canicule. Pluie du 10 juillet, pluie de 7 semaines. Qui dort en juillet jusqu'au soleil levant mourra pauvre finalement.
Rosée du jour de Saint Savin est, dit-on, rosée de vin. Quoi que fasse Saint Henri, le paysan en rit. Quand revient la Saint Henri, plante ton céléri.
Pluie au jour de Saint Eugène met le moissonneur à la gène. Mais si le soleil pompe l'eau, c'est signe de 8 jours beau. De juillet chaud vient un automne pendant lequel souvent il tonne. Jamais en juillet sécheresse n'a causé la moindre détresse
En juillet, mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance. Au mois de juin et de juillet, qui se marie, fort peu fait. Juillet, orage de nuit, peu de mal mais que de bruit.
De juillet, la chaleur fait de septembre la valeur. Si Saint Jacques est serein, l'hiver sera dur et chagrin. S'il pleut à Sainte Marguerite, les noix seront gâtées bien vite.
Bon fermier à la Saint Juliette doit vendre ses palettes. Chaleur du jour de Saint Germain met à tous le pain dans la main. A la Saint Thierry, aux champs jours et nuits.

retour haut de page



aout

Quand il pleut en août, il pleut miel et bon moût. Quand l'août est bon, abondance à la maison. Août murit les fruits, septembre les cueille.
A la mi-août, l'hiver se noue. Soleil rouge en août, c'est la pluie partout. Temps trop beau en août, grande prospérité partout, mais des maladies beaucoup.
Mois d'août pleureux rend le cep vineux. Tonnerre d'août, belle vendange et bon moût. Ce que août ne cuira, septembre ne le rôtira.
Pluies d'août, beaucoup d'olives, beaucoup de moût. En août, le cultivateur se doit de profiter du beau temps et ne pas faire la sieste. Quand même la couche serait à ton goût, ne dors pas sous le soleil.
Qui se marie en août, souvent n'amasse rien du tout. En août comme en vendanges, il n'y a ni fêtes, ni dimanches. A Saint Abel, faîtes vos confitures de mirabelles.
Au mois d'août, n'ôte la flanelle qu'en cas de chaleur torrentielle. Saint Dominique a souvent chaud dans sa tunique. En août, de l'aube au soir, on n'a qu'une heure pour s'asseoir.
De Saint Laurent à Notre Dame, la pluie n'afflige pas l'âme. Toujours pour la Sainte Claire journée chaude et claire. Si le jour de la Sainte Claire la journée est chaude et claire, comptez sur les fruits à couteau. A coup sûr, ils seront beaux.
S'il pleut à la Sainte Clarisse, c'est souvent comme vache qui pisse. A Sainte Radégonde, en moisson les minutes sont des secondes. Qui dort en août, dort à son coût.
La vierge du 15 août arrange ou détruit tout. Qui bat avant Notre Dame bat quand il veut, qui bat après bat quand il peut. Août murit, septembre vendange, en ces 2 mois tout bien s'arrange.
Temps trop beau en août annonce un hiver en courroux. Vigneron qui prie Sainte Hélène ne perd pas sa peine. Pluie violente à la Saint Christophe peut mener à la catastrophe.
Pluie de la Saint Fabrice ne rend pas le paysan riche. Jamais d'août la sécheresse n'amènera la richesse. A la Sainte Rose, pour le travailleur pas de pause.
A la Saint Barthélémy, la perche au noyer, le trident au fumier. Quand il pleut au mois d'août, les truffes sont au bout. A la Sainte Monique, ne te plains pas si le soleil pique.
A la Saint Augustin, les orages sont proches de leur fin. Fine pluie à Saint Augustin, c'est comme s'il pleuvait du vin. Pluie de Sainte Sabine est une grâce divine.
A la Saint Fabrice, soleil ardent, pour 8 jours encore du beau temps. Température d'août à nos vins donne du goût. Lorsqu'il pleut au 1er août, les noisettes sont piquées de paix.
A la Saint Eusèbe, au plus tard fis battre la gerbe. Ce que le mois d'août ne murira pas, ce n'est pas septembre qui le fera. Pluie de la Saint Bernard fait déborder la mare.
Quand arrive la Saint Bernard, si tu n'es pas en retard, le blé est sous le hangar et le moissonneur a sa part. Beau temps de Saint Louis, plusieurs jours sans pluie.

retour haut de page



septembre

Tant que l'acacia verdit, l'automne ne rentre pas. Septembre se nomme le mai de l'automne. En septembre, si l'osier fleurit, le raisin mûrit.
Septembre emporte les ponts ou tarit les fontaines. Septembre humide, pas de tonneau vide. Septembre en sa tournure, de mars suivant fait la figure.
Si en septembre, on voit les étoiles filantes, les cuves débordent de vendanges. Orages en septembre, neige en décembre Septembre est la soeur de mai.
A la Saint Cloud sème ton blé car ce jour vaut du fumier. S'il fait beau à la Saint Gilles, ça dure jusqu'à Saint Michel. Forte chaleur en septembre, à pluies d'octobre faut s'attendre.
Septembre se montre souvent comme un second et court printemps. En septembre, le raisin ou la figue pendent A la Saint Onésiphore, la sève s'endort.
Le 7 septembre sème ton blé car ce jour vaut du fumier. A la bonne Dame de septembre, tout fruit est bon à prendre. A la Sainte Reine sème tes graines.
Le temps de la nativité dure tout un mois sans variété. A la Saint Hyacinthe, tu peux semer sans crainte. A la Saint Firmin, l'hiver est en chemin.
A la Sainte Croix cueille tes pommes, gaule tes noix. Saint Lambert pluvieux, neuf jours dangereux. Quand la Saint Mathieu est passée, on peut dire adieu à l'été.
A la Saint Mathieu, les jours sont égaux aux nuits dans leur cours. Si Mathieu pleure au lieu de rire, le vin en vinaigre vire. Sème tes pois à la Saint Maurice, tu en auras à ton caprice.
Bel automne vient plus souvent que beau printemps. A la Saint Côme et Saint Damien, on trouve des noix plein les chemins. Pour vendanger, il faut attendre au moins la fin septembre.
De Saint Michel à la Toussaint laboure grand train. A la Saint Michel, départ d'hirondelles. Les hirondelles à la Saint Michel, l'hiver s'en vient après Noël.
Saint Jérôme venu, sors ta charrue. Beau septembre finit d'emplir les chambres. Froid de Sainte Nadège annonce pour bientôt la neige
Le coq en septembre chantant la matinée annonce une abondante rosée. A la Saint Loup, la lampe au clou. A la Saint Mansuy, les veillées au pays.
Pluie de septembre, pluie de novembre seront gelées en décembre. Qu'en septembre il tonne, la vendange est bonne. A la Sainte Inès travaille sans cesse.
A la Sainte Aubierge vole le fil de la vierge. Mois de septembre pluvieux, an fructueux. Le jour de la Saint Lambert, qui quitte sa place, la perd.
Quand il pleut à la Saint Mathieu, fais coucher tes vaches et tes boeufs. Semis de Saint Maurice, récolte à ton caprice. Qui sème à la Saint Janvier, de l'an récolte le premier.
Gelée blanche de Saint Eustache grossit le raisin qui tâche.

retour haut de page



octobre

Octobre en bruine, hiver en ruine. Si octobre s'emplit de vent, du froid tu pâtiras longtemps. Quand en octobre le prunelier fleurit, l'hiver trés grandement sévit.
En octobre, qui ne fume rien, ne récolte rien. Vent d'octobre est la mort des feuilles. Tonnerre en octobre, bonnes vendanges.
Tonnerre en octobre, vendanges non sobres. Le tonnerre en octobre fait des vendanges prospères. Si octobre est chaud, février sera froid.
A la Saint Rémy, perdreaux sont perdrix. Gelée d'octobre rend le vigneron sobre. A la Saint François on sème, s'il on veut, et plus tôt même.
A la Saint François d'Assise, si tu bâtis, sois prudent pour tes assises. Sème le jour de la Saint François, ton blé aura plus de poids. A la Saint Placide, le verger est vide.
A Saint Serge, achetez vos habits de serge. En octobre, si tu es prudent, achète grains et vêtements. S'il pleut à la Saint Denis, la rivière sort 9 fois de son lit.
Temps clair à la Saint Denis, hiver rigoureux. S'il pleut à la Saint Denis, tout l'hiver sera pluie. Brumes d'octobre, pluie de novembre font ensemble un bon décembre.
Octobre est bon, s'il est de saison. Saint Wilfried ensolleillé, 2 jours plus tard emmitoufflé. Pour Saint Géraud, les châtaignes font le show.
Il faut qu'à la Sainte Eugénie, toute semaille soit finie. Le vin de Saint Gall n'est jamais un régal. A la Saint Luc, la pluie du vallon fait la neige sur le mont.
A la Saint Luc, ne sème plus. A la Saint Luc, il est temps de vendanger car si le raisin n'est pas mûr, il ne peut faire du suc. A la Saint René, couvre ton nez.
Saint séverin amène les premiers froids. A la Saint Valérie, la charrue sous le poirier, la Toussaint venue quitte la charrue. A la Saint Renobert, mets les chous par terre.
A la Saint Crépin, la pie monte au sapin. soleil au jour de Saint Hilaire, rentre ton bois pour l'hiver. A la Sainte Simone, finis de rentrer tes pommes.
Quand Simon et Jude n'apportent pas la pluie, elle n'arrive qu'à la Sainte Cécile. A la Saint rémy, la grande chaleur est finie. Quand on sème à la Saint Bruno, la rouille s'y mettra bientôt.
S'il pleut à la Saint Denis, la rivière sort 9 fois de son lit. A la Saint Ursule, le froid recule. A la Saint Amand sont mûrs les glands.
A la Sainte Emeline, journée de bruine. A la Saint Quentin, la chaleur a sa fin.

retour haut de page



novembre

Année de noisettes, année de disette. Qui vend son fumier, vend son pain. Quand en novembre, il a tonné, l'hiver est avorté.
Quand il tonne entre Toussaint et Noël, l'hiver est en retard. Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre. Per faire rire lo païsan chau que jale après totsans.(pour faire rire le paysan, il faut qu'il gèle après Toussaint)
A Saint Charles, la gelée parle. S'il neige à la Saint Sylvie, le laboureur, il rit. A la Saint Léonard, toute vermine part.
A la Saint Ernest, abats les pommes qu'il te reste. A la Saint Geoffroy, les oisons sont des oies. Début novembre en gelée casse les reins à l'hiver commencé.
A la Saint Léon, mets tes artichauts en monts. L'été de la Saint Martin dure 3 jours et un brin. Novembre mois mort, vêts-toi plus fort.
Quand en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver. A Sainte Philomène, misère dans les garennes. Novembre par tous les temps, le bois dans la cheminée est flambant.
A Sainte Elisabeth, tout ce qui porte ourrure n'est point bête. Journée de Sainte Aude, ordinairement n'est pas chaude. A Saint Tanguy, toujours temps gris.
A la Saint Edmond, le temps n'est pas bon. Quand il gèle en novembre, adieu l'herbe tendre. Pour la Sainte Cécile, chaque fève en fait mille.
Planté à la Sainte Cécile, chaque pois va en donner mille. Quand l'hiver vient doucement, il est là à la Saint Clément. A Sainte Flora, plus rien ne fleurira.
A la Sainte Catherine, tout bois prend racine. A la Sainte Delphine, mets ton manteau à pélerine. A la Saint séverin, chauffe tes reins.
La neige de la Saint André fait beaucoup de mal au blé. Telle Toussaint, tel Noël. A la Saint Charles, la gelée parle.
Saint Martin sec et froid, l'hiver s'arrête en chemin. La Toussaint venue, laisse là ta charrue. La neige des trépassés annonce un printemps ensoleillé.

retour haut de page



décembre

Un mois avant, un mois après Noël, le froid est bon et naturel. Quand en décembre, il a tonné, l'hiver est avorté. Hiver trop beau, été dans l'eau.
Neige avant Noël, fumier pour les seigles. En décembre, fais du bois et endors toi. Entre Noël et chandeleur, il n'y a plus de laboureur.
Si décembre est sous la neige, la récolte elle protége. Les jours qui vont de Noël aux rois indiquent le temps des 12 mois de l'année. Année de oin, année de rien.
A la Saint Eloi, la nuit l'emporte sur le jour qui luit. Lorsque Saint Eloi a grand froid, quatre mois dure le grand frais. En décembre journée courte longue nuit, l'abeille se tait, le jonc gémit.
Rossignol de décembre muet en sa prison présage tardive et froide saison. Neige de décembre, c'est pour le jardin cendres. Nouvelle lune à Saint Nicolas, dans les champs c'est du verglas.
Neige de Saint Nicolas donne froid pour 3 mois. Quand Saint Ambroise voit neiger, de 18 jours de froid nous sommes en danger. Si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin.
Décembre prend, il ne rend. Tel temps à Saint Daniel, même temps à Noël. A Sainte Constance, plein hiver en France.
A la Sainte Luce le jour croît d'un saut de puce. Décembre trop beau, été dans l'eau. S'il neige à la Saint Florian, les récoltes seront en excédent.
Quand il pleut à la Saint Alice, c'est souvent comme vache qui pisse. Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche. Décembre aux pieds blancs s'en vient, an de neige est an de bien.
Hiver rude et tardif rend le pommier productif. Si l'hiver est chargé d'eau, l'été n'en sera que plus beau. Saint Thomas apporte l'hiver dans ses bras.
Tel avent, tel printemps. A Sainte Evariste, jour de pluie jour triste. Beau temps à Sainte Adèle est un cadeau du ciel.<
Quand tu prends à Noël le soleil, à Pâques tu te rôtis l'orteil. Noël au balcon, Pâques aux tisons. A Noël, les jours allongent d'un pied de brebis.
Froid et neige en décembre, du blé à revendre. Quand il neige sur les monts, il fait froid dans les fonds. Si en décembre l'hiver ne fait son devoir, c'est en janvier qu'il se fera voir.
Pour Sainte Luce, le jour croît d'un saut de puce; pour Noël, d'un pet de coq; pour l'an neuf d'un pas de boeuf.

retour haut de page



Topsites du Réseau Météo Français

Météo Servian-Thierry GEHIN-Copyright ©2010 --> 2017. Tous droits réservés.