Voici le bilan détaillé du mois précédent ainsi que celui de la saison précédente.

Sommaire:

Le bilan du mois de juillet

Nous venons de vivre un mois de juillet caniculaire notamment dans sa 2ème quinzaine. La température moyenne sur le pays est supérieure de 2,4°C aux normales saisonnières d'après Météo France. Sur Servian, la station a relevé une moyenne sur le mois de 25,9 °C (+1,8° par rapport aux normales). Le très généreux ensoleillement de 385,4 h (+45,7h) a permis en campagne un bon rafraîchissement nocturne par rayonnement; les minimales moyennes sont ainsi de 18,6 °C (-0,3°) avec un total de 8 nuits tropicales (température supérieure à 20°). Pour les maximales, c'est la surchauffe avec une moyenne de 33,3 °C (+4°). Nous avons connu durant ce mois seulement 3 journées à moins de 30°C et 7 à plus de 35°C dont le maximum de 37,4 °C le 31 juillet.
Malgré le faible ennuagement, quelques orages se sont développés en première quinzaine du mois apportant un cumul pluviométrique excédentaire avec 22,8 mm (+8,3 mm), les dernières gouttes remontant au 18 juillet.
Quant aux vents, ils furent plutôt discrets surtout en seconde partie du mois et à dominante nord-ouest.


Les graphes ci-dessous retracent l'évolution des principaux paramètres météos en fonction du temps, le rouge indique que ces paramètres sont au-dessus des moyennes et le bleu qu'ils sont au-dessous. Vous pouvez remarquer sur les graphes les différences notables entre les 2 quinzaines du mois.

Tmoy

Tmax

Tmin

Pluie

Comparons ce mois de juillet 2018 avec les mois de juillet des années précédentes (en rouge lorsque le mois est excédentaire par rapport aux normales, en bleu lorsqu'il est déficitaire). Le cru 2018 est dans la lignée chaude des mois de juillet confirmant la tendance des 3 étés précédents.

Tmoy/mars

retour haut de page



Le bilan du printemps 2018

Météo France vient de publier le bilan du printemps 2018 qui se distingue par un excédent pluviométrique de 20% en moyenne sur le pays associé à des températures plutôt douces et supérieures d'environ 1°C aux normales. Le graphe ci-dessous (source : Météo France) classe le printemps 2018 en terme de pluie et de température. Plus la période se situe vers le coin droit supérieur et plus elle fut douce et humide, inversement vers le coin gauche inférieur, elle fut sèche et froide.

vue4


Pour le Biterrois et plus précisément Servian, on retrouve ces principales caractéristiques esquissées par Météo France. Le printemps a été globalement doux avec une température moyenne de 14,9 °C (+1°). Le mois de mars fut plus ou moins dans les normes avec +0,3°C puis nous avons eu un mois d'avril exceptionnellement doux avec +1,8°C suivi d'un mois de mai contrasté mais globalement assez doux avec +1°C.
Mais le principal fait marquant de ce printemps est sa pluviométrie assez remarquable notamment chez nous. Nous venons de connaître 3 mois bien arrosés avec un excédent de 132,8 mm pour mars, de 67,1 mm pour avril et de 23,6 mm pour mai ! Le cumul pluviométrique s'établit donc à 366,4 mm (+223,5mm) soit un excédent de près de 150% pour 36 jours de pluie ! On peut d'ailleurs comparer ce chiffre aux 350 mm tombés sur toute l'année 2017 et à la normale sur les 30 dernières années de 636,5 mm. Le printemps 2018 a donc déjà apporté 57% de la pluviométrie annuelle, et il succède à un hiver également pluvieux ce qui nous amène d'ores et déjà à un cumul de 557 mm pour 2018 soit 87% de l'eau de l'année en 5 mois !
Il n'étonnera donc personne que l'ensoleillement soit lui déficitaire sur le printemps avec 678 h de soleil soit un manque de près de 34 h


Les graphes ci-dessous retracent l'évolution en fonction du temps des principaux paramètres météos, les zones en rouge caractérisent les périodes où ces paramètres sont supérieurs aux normales et celle en bleu où ils sont inférieurs.

Tmax

Tmin

Tmoy

pluie

Voyons maintenant le résumé mois par mois de ce printemps 2018...

résumé

retour haut de page



Le bilan de l'année 2017

Commençons cette rétrospective météo en nous intéressant tout d'abord à la France dans sa globalité. Météo France vient de publier un premier bilan climatique provisoire de 2017. 2017 est à nouveau une année chaude et séche du même calibre que 2003 et 2015. Le printemps et l'été sont les 2éme les plus chauds sur la période 1959-2017. Le graphe ci-après (source: Météo France) résume les écarts par rapport aux normales des températures et de précipitations sur la période 1959-2017, plus l'année se situe vers le coin supérieur gauche et plus elle a été chaude et sèche.

vue4


Sur Servian, 2017 fut également assez chaude et surtout particulièrement sèche. Heureusement que la période octobre 2016 - mars 2017 a été particulièrement bien arrosée, car par la suite ce fut la grande disette pluviométrique. Seul le mois de mars présente un cumul excédentaire, tous les autres mois de l'année furent trop secs. Au total, le cumul annuel s'élève à 350 mm soit un déficit de 286,5 mm , en pourcentage cela correspond à un manque d'eau d'environ 45%, ce qui place 2017 dans les 3 années les plus sèches depuis 1967 !

pluie

En ce qui concerne les températures moyennes, 2017 affiche un excédent thermique de + 0,8° avec une température moyenne annuelle de 15,9°C. 8 mois ont été plus chauds que la moyenne et 4 plus froids : janvier (-1,2°), septembre (-1,4°), novembre (-0,1°) et décembre (-1,2°).
Du fait de la situation géographique de la station (en sortie du village et en bord de vignes), l'effet urbain est inexistant et les températures minimales sont bien souvent inférieures à celles que l'on pourrait relever en centre village ou en ville; ceci explique en partie que l'excédent thermique des températures moyennes est essentiellement dû aux maximales et que les minimales sont bien plus frisquettes qu'à Béziers ville. La station relève en effet une moyenne annuelle des températures maximales de 21,9 °C (+2°) et une moyenne annuelle des minimales de 9,9°C (-0,5°).
27 nuits ont vu le mercure passer sous les 0°C contre 13 en 2016 (14 nuits de janvier, 1 de février, 4 de novembre et 8 de décembre). Preuve que 2017 fut chaude, 65 journées ont vu le thermomètre dépasser les 30°C dont 13 journées les 35°C avec un record de 39,5°C le 4 aout !
Pour terminer ce tour d'horizon météo de 2017, notons que l'ensoleillement fut très généreux avec 2889 h (+220h) et que la Tramontane, bien discrète depuis quelques années, a fait son retour en soufflant de façon plutôt modérée mais assez souvent notamment lors de l'été.


Les graphes ci-dessous retracent l'évolution en fonction du temps des principaux paramètres météos, les zones en rouge caractérisent les périodes où ces paramètres sont supérieurs aux normales et celle en bleu où ils sont inférieurs.

Tmoy

Tmax

Tmin

retour haut de page



Les bilans climatiques archivés

Année 2010 janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2011 janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2012 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2013 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2014 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2015 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2016 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2017 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2018 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver

Topsites du Réseau Météo Français

Météo Servian-Thierry GEHIN-Copyright ©2010 --> 2018. Tous droits réservés.