Voici le bilan détaillé du mois précédent ainsi que celui de la saison précédente.

Sommaire:

Le bilan du mois de juin

C'est un mois en 2 temps que nous venons de vivre avec une première moitié humide et un peu fraîche suivie d'une deuxième quinzaine beaucoup plus estivale pendant laquelle les 30°C ont été souvent dépassés. Au final, le mois est à nouveau plus chaud que la normale avec une température moyenne mensuelle de 21,9 °C (+0,7°). Ce sont surtout les journées qui ont connu des maximales chaudes avec une moyenne de 28,4 °C (+2°) alors que les nuits plus fraîches nous amènent à une température minimale moyenne de 15,5 °C (-0,5°). Il y a eu 11 journées à plus de 30°C toutes après le 19 juin avec un maximum de 34,6° le 28 juin. Quant aux températures nocturnes, on relève 3 nuits tropicales (température supérieure à 20°C) avec un maximum de 21,1 °C le 22 juin. Il n'y a pas eu de minima inférieures à 10°C et le nuit la plus fraîche, le 14 juin, affiche 11,7 °C.
La pluviométrie est dans la norme grâce à la première moitié de mois humide avec un cumul de 28,9 mm (-0,2mm) et 6 jours de pluie. L'ensoleillement est en léger retrait avec 304,7 h (-7,7h). Notons enfin que le vent a été très présent tout au long du mois mais en soufflant de manière modérée excepté du 8 au 12 juin où il a été plus conséquent, notamment le 12 avec un violent coup de vent de sud-est.

Les graphes ci-dessous retracent l'évolution des principaux paramètres météos en fonction du temps, le rouge indique que ces paramètres sont au-dessus des moyennes et le bleu qu'ils sont au-dessous.

Tmoy

Tmax

Tmin

Pluie

Comparons ce mois de juin 2020 avec les mois de juin des années précédentes.

Tmoy/mars

retour haut de page



Le bilan du printemps 2020

Après l'hiver le plus chaud depuis le début des mesures (1900), nous venons de connaître le 2ème printemps le plus chaud sur la France avec une anomalie de température moyenne de +1,7°C. Le graphe ci-dessous (source : Météo France) donne l'évolution annuelle de la température moyenne en France au printemps, en présentant l'écart à la normale 1981-2010.

Tmoy

Sur Servian, nous retrouvons bien évidemment cette tendance chaude avec une température moyenne de 15,9 °C (+2°) répartie comme suit mars +1,2°, avril +1,7° et mai +3,2°. Cet excédent thermique se retrouve sur les maximales avec 21,3 °C (+2,6°) et sur les minimales avec 10,5 °C (+1,4°). Il n'y a eu aucune après-midi à moins de 10°C et seulement 10 à moins de 15° alors que le mercure a dépassé les 25°C 23 fois durant ce printemps avec un exceptionnel 33,7°C le 21 mai ! Pour les nuits, aucune gelée et seulement 13 minimales sous les 5° avec un minimum absolu de 2,1° le 25 mars. A l'inverse, il y a eu 13 nuits à plus de 15°C avec un remarquable 19,1°C le 20 mai.
Après un hiver sec, le printemps a ramené un peu d'humidité notamment sur ses 2 derniers mois. Le cumul pluviométrique est excédentaire avec 201,1 mm (+59,2mm) soit environ 30% de précipitations supplémentaires (mars 21,5 mm, avril 114,6 mm et mai 66 mm). On peut noter une première quinzaine de mai très pluvieuse avant l'arrivée d'un temps très ensoleillé pour la suite du mois. On comptabilise 19 jours de pluie avec un cumul journalier maximal de 31,2 mm le 11 mai.
De façon assez logique, les journées grises ont été assez nombreuses et l'ensoleillement est légèrement déficitaire avec 698 h (-13 h).


Les graphes ci-dessous retracent l'évolution en fonction du temps des principaux paramètres météos, les zones en rouge caractérisent les périodes où ces paramètres so nt supérieurs aux normales et celle en bleu où ils sont inférieurs.

Tmax

Tmin

Tmoy

pluie

Voyons maintenant le résumé mois par mois de ce printemps 2020..

résumé

retour haut de page



Le bilan de l'année 2019

Commençons cette rétrospective météo en nous intéressant tout d'abord à la France dans sa globalité. Météo France vient de publier un premier bilan climatique provisoire de 2019. 2019 arrive au 3ème rang des années les plus chaudes depuis 1900 avec un excédent de température moyenne de +1,1°C, elle se classe derrière 2018 (+1,4°) et 2014 (+1,2°) et ex aequo avec 2011.
Quant aux précipitations, elles sont en moyenne normales sur la France mais avec de fortes disparités régionales et temporelles (périodes de sécheresse alternant avec des périodes de forte pluviométrie).
Le graphe ci-dessous (source : Météo France) donne l'évolution annuelle de la température moyenne en France, en présentant l'écart à la normale 1981-2010.

vue4


Sur Servian, 2019 fut également chaude. L'année présente un excédent thermique de température moyenne pour 9 des 12 mois avec une moyenne de 16,2 °C (+1,1°). En rase campagne, les températures nocturnes sont restées raisonnables avec 10,2 °C (-0,1) alors que les maximales ont été élevées avec 22,2 °C (+2,3°). Des records de chaleur ont été pulvérisés lors de la canicule de juin avec 46°C relevés dans l'Hérault et sur Servian un record de 42,7° le 28 juin, de plus le nombre de journées à plus de 35°C a été très élevé et nous avons enchainé 12 jours consécutifs à plus de 35° pendant le mois de juillet.
En ce qui concerne les périodes froides, peu de choses à dire au vue de leur faible ampleur. On peut cependant noter un total bien maigre de 12 gelées sur l'année mais une gelée bien tardive le 5 avril avec -0,6°C et des conséquences parfois fâcheuses sur les vignes.
Contrairement à 2018 qui fut une année très humide, 2019 a été une année sèche avec un cumul de 465,7 mm (-170,8mm). Tous les mois ont été plus secs que la norme excepté le mois d'octobre qui s'est illustré par un épisode méditerranééen record sur le Biterrois qui a engendré de nombreuses inondations et dégats. Sur Servian, il est tombé 273 mm sur 24h glissantes (un record pour la station) générant une crue éclair de La Lène.
Pour terminer ce tour d'horizon météo de 2019, notons que l'ensoleillement fut très généreux avec 2898 h (+229h) et que ce sont surtout les coups de vents de sud qui ont fait parlé d'eux avec plusieurs épisodes brefs mais très violents.



Les graphes ci-dessous retracent l'évolution en fonction du temps des principaux paramètres météos, les zones en rouge caractérisent les périodes où ces paramètres sont supérieurs aux normales et celle en bleu où ils sont inférieurs.

Tmoy

Tmax

Tmin

pluie

Soleil

retour haut de page



Les bilans climatiques archivés

Année 2010 janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2011 janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2012 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2013 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2014 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2015 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2016 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2017 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2018 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2019 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver
Année 2020 janvier février mars avril mai juin juillet aout septembre octobre novembre décembre printemps été automne hiver

Météo Servian-Thierry GEHIN-Copyright ©2010 --> 2020. Tous droits réservés.